Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment fabriquer un four en terre paille pour cuisiner de délicieuses pizzas ?

Comment fabriquer un four en terre paille pour cuisiner de délicieuses pizzas ?

Le 14 janvier 2022
Comment fabriquer un four en terre paille pour cuisiner de délicieuses pizzas ?
Dans cet article nous vous guidons pas à pas dans la confection d'un four en terre paille : organiser un chantier participatif, préparer du torchi, préparer la structure portante de l'abris ...

Découvrez le chez Marjorie et Christophe à Camphin en Pévèle !


En une seule journée de chantier participatif nous avons entièrement aménager leur four en terre paille avec les ArbraCulteur·trice·s. une belle journée et un beau résultat.

Attention, prévoyez une structure suffisamment solide car le four et le sable de construction pèsent plus de 200kg ! 

Ici, pour un four de 1m2 nous avons utilisé du bois de 10x10cm, de classe 4 pour résister aux intempéries. Vous pouvez installer des renforts pour la construction et le séchage, que vous pourrez enlever une fois le four vidé de son sable (planche en dessous et pied central).

 

Pourquoi réaliser un four en terre paille ?

Pour cuisiner de bonnes pizzas, tartes ou tourtes ! 

Et passer des moments conviviaux, dans votre jardin avec votre famille et amis.

Comment fabriquer un four en terre paille rapidement et efficacement ?

Etape 1 : Organiser un chantier participatif


Pour faire un beau four à pain, pizzas, tourtes ou tartes tatin, il faut réunir les matériaux, les outils, les amis et une bonne bière !


La liste des matériaux:

- de l’argile (environ 3 brouettes)
- de la paille (un ballot)
- de l’eau
- des briques réfractaires selon la taille de la sole (ici 24 ½ briques)
du bois de construction (4 pieds de 80 cm + 4 cadre de 90 cm)

La liste des outils :

- des pelles de chantier
- une bâche
- un tuyaux d’arrosage ou seau d’eau
- des bottes
- des gants
- un gabarit pour la porte du four
- un gabarit pour le dôme
- un mayet

“Plus on est de fous, plus on rit!” 

C’est bien connu, ensemble on va vite et plus loin. Pour réaliser ce four en une journée, nous vous conseillons d'être au moins 6 personnes. 3 pour la préparation du torchi  et 3 pour la construction de la structure porteuse et l'abri.


Étape 2: préparer du torchi.


C’est la partie la plus physique du chantier mais aussi une des plus drôle. 

Étendre une bâche sur le sol que l’on humidifie, puis y jeter la paille et quelques pelletés d’argile que vous arrosez modérément (environ une poignée de paille pour 2 pelles d’argile). Une fois le mélange effectué, vient l’étape du foulage. C’est la partie la plus physique de la construction 

 Chaussé de bottes ou de chaussures montantes, fouler des pieds le mélange en tournant en rond. Vous pouvez aussi taper dans vos mains, siffloter ou sauter à cloche pieds mais c’est plus difficile Attention, ça colle et cette activité risque de faire travailler vos fessiers et vos cuisses. En été, cette étape peut être réalisée pieds nus.


 Étape 3: préparer la structure portante et l’abri.

Effectuer les mesures et planter les pieds de l’installation. Ici il y a une table et un abri à installer.

Après avoir coupé le bois aux dimensions et réalisé l’assemblage, on installe la table en veillant bien à la planéité, la stabilité et l'ancrage de l’installation. (plateau 100x100cm, h=70cm)


 Étape 4: confectionner la sole du four.

Tout d’abord, remplissez la table du mélange terre paille préalablement préparé en tassant bien le mélange afin de chasser au maximum les bulles d’air du mélange. Celles-ci peuvent créer des fissures avec la chaleur. Puis, laissez un espace suffisant avec le bord de la table afin d’y insérer les briques réfractaires. 

Disposer les briques réfractaires et tapoter sur les briques à l’aide d’un maillet et de planche afin d’obtenir une surface la plus plane possible. La sole du four doit être la plus plate possible pour faciliter l’enfournement, le retrait des pizzas avec la pelle et éviter à la garniture de couler sur les briques.

Étape 5: préparer le dôme

Une fois la sole terminée, vous pouvez attaquer le moule du dôme en disposant un tas de sable humide que vous façonnez à la forme désirée. Vous pouvez y planter une tige en son centre que vous retirerez ensuite pour faciliter l’utilisation d’un gabarit et pour donner sa forme au dôme.

On s’amuse comme des petits fous, ça nous rappelle les concours de châteaux de sable à la plage de Dunkerque.

Lorsque la forme désirée est obtenue, vous pouvez recouvrir le sable de papier journal humide afin d’éviter que le sable ne colle à la paroie du four et à terme se retrouve dans votre pizza. Sinon, c’est bon mais c’est croquant… Le journal sera brûlé à la première flambée.

 Le meilleur moment de la journée. 

On a bien travaillé! Une petite pause s’impose. C’est le moment de partager un moment convivial autour d’un buffet bien garni, dans la joie et la bonne humeur.  

Étape 6: construction du Dôme.

Ici, on s’attaque à la construction du dôme du four en étalant le torchi sur le tas de sable. Il faut partir du bas en veillant à avoir une épaisseur suffisante (environ 10 cm ou plus) puis monter progressivement en veillant à conserver l’épaisseur jusqu’au sommet. Bien tasser le torchi au fur et à mesure pour éviter les bulles d’air (risque d’éclatement à la chauffe).

Étape 7: construction de la bouche du four.

Pour la bouche du four nous avons choisi de la faire en brique réfractaire mais elle peut aussi bien être faite en torchi. Pour cela, il faudra faire le support en sable comme pour le dôme. On utilise le torchi pour faire les jointures entre les briques et pour les recouvrir.

On utilise un gabarit pour faire tenir les briques le temps du séchage.


Étape 8: lissage, finition, décoration.

C’est l'étape finale. Lissez bien votre four en ajoutant de l’eau et en caressant ce magnifique mont de Vénus. 

C’est le moment d’exprimer votre créativité en décorant votre four. vous pouvez utiliser des outils pour graver une petite phrase ou y faire quelques dessins. Vous pouvez aussi y incruster des coquillages, cailloux, empreinte de feuilles, mosaïque… Tout est possible!

Étape 9: montage de l'abri.

Protégez votre four en construisant un abri si nécessaire. En effet, les construction terre paille n’aime pas trop la pluie et le four risque de se détériorer rapidement si vous ne le protégez pas. Vous pouvez aussi le recouvrir d’une bâche lorsque vous ne l’utilisez pas. 

Si vous voulez en savoir plus et avoir plus de conseils pour aménager votre potager en permaculture : 

  • Recevez chaque mois gratuitement des conseils pour vous occuper de votre jardin au fil des saison. Par ici !
  • Suivez notre formation en ligne et apprenez à Cultiver votre potager en permaculture
  • Définissez plus précisément votre projet avec Louis !
Comment fabriquer un four en terre paille pour cuisiner de délicieuses pizzas ?
Comment fabriquer un four en terre paille pour cuisiner de délicieuses pizzas ?
  • forward_to_inbox
    Un mail, rien de plus sûr
  • phone
    Un coup de fil, rien de plus simple
    03 66 88 36 49