arrow_downward
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Les semis de mars : toutes les actions permaculture du mois !

Les semis de mars : toutes les actions permaculture du mois !

Le 21 mars 2022
Les semis de mars : toutes les actions permaculture du mois !
On vous partage nos conseils pour le printemps : les semis de mars, les légumes à planter et même nos conseils de préparation du sol.

Le soleil sort le bout de son nez, les gelées se raréfient : ça y est, le printemps approche ! Et avec lui, la reprise des joyeusetés au potager. Que faire au jardin permaculture en mars ? On répond à toutes vos questions dans cet article : les semis de mars en intérieur et sous châssis, les légumes à planter en extérieur et même nos conseils de préparation du sol. Restez jusqu’au bout : on vous réserve une petite surprise

Les semis de mars, à réaliser sous protection

Les plantes à semer en intérieur au début du printemps

Sortez vos godets, alignez vos barquettes : c’est le moment de semer ! Choisissez un terreau spécial semis (bio) et placez-y les graines de…

  • Laitue ;
  • poireau :
  • basilic ;
  • artichaut ;
  • fenouil.

Gardez vos pots les plus larges et profonds pour les légumes fruits, plus gourmands en place. Placez-les le plus proche possible des fenêtres, orientées sud.

En mars, plantez les semences de…

  • Tomate ;
  • piment ;
  • poivron ;
  • aubergine ;
  • courgette ;
  • melon ;
  • potiron ;
  • concombre.

Les graines à semer directement au potager en mars

Voici les autres légumes qui préfèrent être semés en place, c’est-à-dire directement dans votre potager. Mais, pourquoi ne pas leur offrir une protection contre le froid en les plaçant sous serre, sous châssis ou en ajoutant un voile de protection ?

C’est le moment d’y semer les graines de…

  • Radis à forcer ;
  • carotte primeur ;
  • navet primeur ;
  • laitue de printemps ;
  • épinard ;
  • céleri-rave ;
  • céleri branche ;
  • chou-rave ;
  • brocoli ;
  • pois ;
  • fève.

Comment choisir vos semis de mars dans cette liste ? Idéalement, vous devez avoir votre liste de légumes, voire votre plan de culture. Voyons cela tout de suite.

Mars en permaculture : avant tout, préparez-vous !

Que faire au potager en mars ? Se préparer à une saison de semis et plantations ! Pour ne pas placer vos graines au hasard, réalisez ces deux étapes indispensables. 

Préparer le sol au début du printemps

À l’arrivée des premiers rayons, on veut s’empresser de poser nos premières graines dans la terre du potager. Mais, pas d’empressement !

Pour donner un maximum de chances à vos petites pousses de s’implanter et croître, une étape est nécessaire… La préparation du sol.

En permaculture, pas de bêche : on prend soin des microorganismes sous nos pieds.


Option 1 : vous n’avez pas d’engrais vert

Votre sol est resté nu ou paillé cet hiver ? Alors, voilà votre tout-doux liste !

  1. Décompactage du sol. On aère la terre sans la retourner, avec une fourche-bêche ou une grelinette. Cassez bien les mottes et affinez la terre. Cela facilitera l’implantation des graines.
  2. Apport de compost. Nourrissez votre sol avec une couche généreuse. Pas besoin de mélanger : les vers de terre sont là pour ça ! Voyez votre apport comme une couche d’humus, qui se décomposera peu à peu… La magie de la nature nous fait gagner du temps !
  3. Paillage. Étape indispensable pour conserver l’humidité du sol, protéger ses petits habitants et stabiliser la température. Placez une couche d’une dizaine de centimètres sur l’ensemble de vos parcelles. L’idéal ? De la tonte séchée ! À défaut, utilisez du foin, de la paille ou des feuilles mortes. 

Option 2 : votre parcelle est couverte par les engrais verts

Vous avez profité de l’hiver pour planter des engrais verts ? Bien joué ! Dans ce cas,  les racines se sont chargées de décompacter la terre pour vous. 

Il vous faudra maintenant trouver le moment idéal pour couper vos plantes de couverture. 

C’est-à-dire ? Entre la floraison et la montée en graine. Vous évitez ainsi de resemer à vos dépens, tout en nourrissant les insectes pollinisateurs du jardin.

Coupez les plants à la base, et laissez-les se décomposer sur le sol. C’est tout !

Avant de semer en pleine terre, pensez à votre plan de culture

Et maintenant, on plante ? Non, pas encore. 

Avant, il faudra penser à votre plan de culture ! À quoi ressemblera votre potager cet été ? Il s’agit de schématiser votre jardin et d’y placer les différents fruits et légumes à semer. Ainsi, vos premières plantations de mars serviront votre rêve de jardin estival…

Le plan de culture n’est pas une tâche facile, surtout lorsqu’on manque d’expérience. En permaculture, on veille à bien associer les plantes en elles. Comment ? En fonction de leurs besoins en luminosité, en nutriment, de la place nécessaire, de leur verticalité, ou encore des services rendus à l’écosystème. Tout un programme ! C’est pour ça qu’on y dédie un module entier dans la formation « Autonome au potager permaculture »


Allez, on peut enfin passer aux semis de mars en extérieur.

Les plantations de mars au potager, en pleine terre

Les légumes à semer en pleine terre dès mi-mars

En mars, semez en pleine terre les légumes suivants.

  • Carottes ;
  • radis ;
  • poireaux ;
  • épinards ;
  • choux-fleurs hâtifs ;
  • petits pois ;
  • fèves ;
  • arroche ;
  • cresson ;
  • roquette ;
  • cerfeuil ;
  • persil ;
  • ciboulette.

Petit mémo : les légumineuses (haricots, pois, fèves, etc.) résistent bien au froid. Vous pouvez systématiquement les planter directement en extérieur. 

Les légumes feuilles craignent davantage le gel : attendez fin mars ou prenez le temps de protéger vos semis lors des nuits froides. 

Les fleurs à planter en mars : le bonus comestible et esthétique

On n’oublie pas nos amis pollinisateurs, le plaisir des yeux et la joie de nos papilles. Comment ? Avec des fleurs et plantes aromatiques, pardi !

Voilà une sélection de fleurs à planter au printemps. Pas de semis cette fois, mais des jeunes plants de vivaces !

  • Lavande.
  • Sauge à fleurs.
  • Hélichryse.
  • Romarin.
  • Laurier sauce.

C’est esthétique, ça se mange et ça demande peu d’entretien. Que demander de plus ? 

Vous avez maintenant toutes les clés (ou graines) en main pour réussir le mois de mars au potager permaculture. Pour recevoir un PDF récapitulatif (et très esthétique, sans vouloir nous jeter des fleurs printanières) : inscrivez-vous à notre newsletter !

Mois après mois, on nous partage nos meilleurs conseils pour ne rater aucune date du calendrier permacole. Semis, plantations, entretien du potager : plus besoin de mémo, on est là pour ça.

Les semis de mars : toutes les actions permaculture du mois !
Les semis de mars : toutes les actions permaculture du mois !