arrow_downward
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Potager permaculture en juillet : quoi faire ? Comment ?

Potager permaculture en juillet : quoi faire ? Comment ?

Le 12 juillet 2022
Potager permaculture en juillet : quoi faire ? Comment ?
Récolter les fruits et légumes du potager, c’est pas de la tarte ! 4 conseils indispensables pour déguster des légumes savoureux, optimiser l'espace et récupérer les bonnes graines.

En plein cœur de l’été, c’est le moment de récolter ! Si vous avez bien jardiné les mois précédents, juillet sera certainement un mois d’abondance. Alors, que faire au potager permaculture en juillet ? Que récolter au cœur de l'été ? On vous dévoile 4 conseils indispensables pour bien récolter (eh oui, l’ai de rien, ce n’est pas si simple) et pour optimiser l’espace (avis aux propriétaires de petits jardins !). 3, 2, 1… Dégustez, les fruits et légumes du potager !

 

1. Récoltez avec régularité : l’habitude clé à mettre en place dès juillet

 

Les risques si vous manquez la bonne période de récolte

La première clé estivale pour déguster de bons légumes du jardin : la ré-gu-la-ri-té. Sinon quoi ? Sinon, vous risquez de…

  • Laisser vos légumes monter en graines. Cela arrive souvent entre juin et août pour les salades et laitues.
  • Manger des légumes amers. Prenons l’exemple typique des courgettes : si vous attendez, vous aurez certes d’énormes légumes… Mais ces derniers seront amers et pleins de graines ! Récoltez donc ces courges lorsqu’elles ont atteint leur longueur finale, et avant qu’elles ne grossissent.
  • Perdre vos récoltes. Eh oui, vous n’êtes pas les seul.e.s à vouloir profiter des légumes d’été ! Les animaux et insectes de votre jardin pourraient bien passer à table avant vous.

 

Notre conseil pour déguster les légumes au bon moment

Bref : la patience, point trop n’en faut ! 

Profitez des beaux jours pour instaurer une nouvelle routine : le tour quotidien du potager. Chaque matin ou chaque soir, parcourez vos parcelles. Observer les légumes qui y grandissent… Et récoltez ceux à maturité.

 

2. Profitez de l’abondance de la nature estivale : 2 astuces méconnues

Si vous lui en laissez l’occasion, la nature produit en abondance. Surtout en juillet, au cœur de l’été. Pour ça, il suffit de laisser aux plants leurs pompes à énergie : les racines, et quelques feuilles suffisent à doubler, tripler, voire bien plus, vos récoltes.


Prenons des exemples concrets…

  • Les laitues. L’erreur serait d’attendre la croissance complète de la laitue, pour la récolter entièrement. Mais vous, vous êtes plus malin.e ! Vous pouvez commencer à récolter les feuilles extérieures, les plus grosses et basses. Lorsque la laitue est formée, n’arrachez pas le pied : coupez le tronc avec un couteau. Elle pourrait bien repartir ! Faites de même avec les blettes.

Louis nous présente des radis gousses pour optimiser les récoltes en juillet

  • Les radis. Saviez-vous que vous pourriez multiplier par 50 vos récoltes de radis ? Oui oui, ce n’est pas une blague. On vous explique… Au lieu de cultiver le radis racine, vous pouvez cultiver le radis gousse ! Laissez vos radis monter en graines : ils vont monter à 80 cm de haut (attention à l’ombre produite pour les légumes de derrières) et former des gousses. Récoltez ces fruits dès qu’ils sont bien bombés. À consommer fraiches et crues. Et voilà : au lieu d’une petite raine rouge, vous dégustez une bonne cinquantaine de gousses. De quoi impressionner les potes à l’apéro !

 

3. Prévoyez la récolte des graines bio : l’erreur à éviter ! 

Ce conseil va demander des sacrifices… Mais vous verrez, ça vaut le coup.

On vous parlait dans un précédent article de l’importance d’utiliser des graines de bonne qualité, et surtout des graines reproductibles. C’est le moment de mettre tout ça en application !

 

L'erreur qui vous fait rater vos graines reproductibles

L’idée est de laisser certains plants monter en graines, pour récolter la précieuse semence. Vous pourrez ainsi les replanter l’année prochaine.

Mais, c’est là que ça se corse : on ne va pas récupérer les graines de n’importe quel plant. 


L’erreur classique : vous voyez une laitue qui monte rapidement en graines. Pas de problème : je ne vais pas la manger, pour en récolter la semence. En attendant, je profite des grosses salades autour. Grosse erreur ! Vous venez de sélectionner les graines les moins productives. Résultat ? L’année prochaine, vous pourriez vous retrouver avec une rangée de laitue qui monte en graines avant même de développer ses feuilles.


Bon, alors, on fait quoi ? 

Dès le début de la saison, identifiez vos plus beaux légumes. Ceux qui ont l’air juteux, croquant. Ceux qui ont survécu à la sécheresse et aux insectes. 

Et… Ne les récoltez pas. Résistez à votre ventre qui gargouille. Récoltez les légumes voisins, et laissez ce trésor s’épanouir et monter en graines. 


Ainsi, l’année prochaine, vous aurez de beaux légumes, résistants et savoureux.

 

4. Ne laissez pas d’espaces vides : l’astuce pour optimiser son potager permaculture en juillet

Dernier conseil, et non des moindres : travaillez la succession des légumes.

 

Le bon ordre pour succéder ses légumes

Pensez-y : à chaque récolte, vous laissez derrière vous un espace vide. Et ça, c’est embêtant !

Alors, place à la succession…

L’idée est de remplacer chaque légume récolté, par un autre. Récolter, semer, récolter, semer, etc. 

Respectez l’ordre suivant : légumes feuilles => légumes racines => légumineuses => légumes feuilles, et ainsi de suite. Comme ça, vous aurez toujours un sol vivant et riche en nutriment.

Le bon ordre de succession des légumes en été : légumes feuilles => légumes racines => légumineuses => légumes feuilles, et ainsi de suite.

Pour bien choisir vos légumes, respectez les associations de légumes et les périodes de semis.

 

Les semis du mois de juillet

En juillet, c’est le moment de semer…

  • Laitues d’été et d’automne. Parfaites au pied des tomates.
  • Radis.
  • Carottes.
  • Épinards.
  • Mâche.
  • Oignons.
  • Betteraves.
  • Choux kale, choux cabus et choux rave.
  • Blettes.
  • Haricots.

 

Voilà, vous savez maintenant comment réussir le mois de juillet au potager permaculture ! Pour recevoir le récapitulatif en PDF mois par mois, des actions à faire au potager, abonnez-vous à notre newsletter ! Plus besoin de chercher les semis et conseils d’entretien du moment : on vous envoie tout dans votre boite mail… Et on répond à vos questions ! Inscrivez-vous gratuitement ici